Any use of the letters GAPS on this website are used solely as an acronym for Gut and Psychology Syndrome
 

Frequently Asked Questions

Please, read the GAPS book and the main text of this website carefully, they will answer most of your questions. Here I will answer only questions which are not covered in the book and the main text of this website.

Filter FAQs by keyword:

Show All

La vésicule biliaire

1. Qu’est-ce que ça signifie, quand on a du gras dans les selles et comment y remédier avec le régime ?

La présence de gras dans les selles indique que la bile n’est pas sécrétée en quantité suffisante par la vésicule biliaire, pour émulsifier les graisses. La raison la plus fréquente pour les patients Gaps est la présence de calculs biliaires. Un calcul est un amas infectieux ou un fragment de vers parasite, entouré de bile. C’est une réaction de défense du foie, quand les pathogènes passent dans les canaux de la bile. Les calculs biliaires se forment tout au long de la vie, qui sont petits et mous aux stades initiaux, et passent facilement dans le duodénum pas les canaux biliaires à chaque fois que nous mangeons des graisses. Une fois dans le duodenum, les calculs passent dans l’intestin et sont éliminés dans les selles. Si la personne a pendant un temps ingurgité des glucides et trop peu de graisses, alors le foie n’a pas assez de stimulation pour vider la bile dans le duodenum, et ls calculs restent bloqués dans les canaux biliaires trop longtemps et se calcifient. Comme les calculs accumulent des sels de calcium à leur surface, ils grossissent et leur surface devient rêche et rugueuse, et ils n’arrivent plus à glisser facilement dans les canaux biliaires (ils restent coincés). Quand de nombreux canaux se retrouvent bouchés par les calculs, la sécrétion de bile s’altère, et à pour résultat que la personne ne réussit pas à digérer les graisses correctement. Le régime GAPS est riche en graisses, ce qui stimule la production e l’excrétion de bile dans le duodenum à chaque repas. Cela peut prendre du temps, à votre foie, pour qu’il entre à plein régime, mais il va le faire. Quand des jus sont introduits, les substances actives contenues dans les jus dissolvent les sels de calcium dans les calculs, et les rendent plus mous, ce qui leur permet d’être éliminés des canaux biliaires dès le prochain repas bien gras. Cela prend du temps, mais pour la majorité des patients, cette situation se résolve d’elle même naturellement, sans qu’il soit besoin de mesures spéciales, (en particulier pour les enfants). Dans certains cas récalcitrants adultes, appliquer le protocole de nettoyage du foie du Dr Hulda Clarke peut aider à éliminer les calcules biliaires.

2. Quel soutien pour le foie recommanderiez vous pour les patients GAPS ?

Beaucoup de patients se plaignent de problèmes de foie congestionné ou toxique qui s’ajoutent à des problèmes de digestion comme la constipation et la digestion des graisses. Veuillez vous reporter à la question sur les calculs biliaires. Les patients GAPS ont souvent beaucoup de calculs qui bloquent leurs canaux à bile. Sans un bon flux de bile nous ne pouvons digérer les graisses. Trois mesures vont vous aider avec le temps à faire disparaître les calculs et restaurer un flux de bile normal. Boire des jus en est un, ne particulier de pommes, céleri et tous les jus verts. En ajoutant quelques herbes à vos jus, vous allez soutenir le foie : des feuilles fraîches de pissenlit, ainsi que leurs racines et fleurs, des feuilles de bardane, et une peu de racine de gingembre. Les lavements au café sont la deuxième mesure ; cette procédure aide le foie à se nettoyer et aide à évacuer les toxines par la bile, en emportant les calculs par la même occasion. Troisième point, de bonnes quantités de graisses à chaque repas : les graisses stimulent le flux de la bile et évacuent les calculs quotidiennement. Si habituellement vous êtes incapable de digérer les lipides, commencez par de petites quantité à chaque repas et augmentez progressivement la dose. Utilisez à la fois des graisses animales et des huiles pressées à froid. Dans les premiers temps, rajouter de la bile de bœuf à chaque repas vous aidera à digérer les lipides (vous devriez pouvoir trouver des compléments de bile de bœuf additionnées de quelques autres enzymes digestives chez la plupart des fournisseurs de compléments alimentaires). Il existe aussi des produits à base de plantes pour soutenir le foie sur le marché qui contiennent du chardon-marie, du pissenlit, du phyllantus, de la réglisse, de la bardane, et d’autres herbes. C’est très important de finir d’abord le régime d’introduction avant d’essayer ces compléments, tout comme de vérifier l’origine et la qualité biologique des plantes afin de s’assurer qu’elles ne contiennent pas de plomb ou d’autres éléments de pollution industrielle.

3. Après 13 mois d’introduction, je n’arrive toujours pas à digérer els graisses et j’ai des problèmes avec les glucides. La mauvaise digestion des graisses contribue à provoquer des effets secondaires tels que brûlures d’estomac et SIBO (excès de petites bactéries intestinales), tandis que sl fibres provoquent chez moi des ballonnements. Je sais qu’un régime à bas niveau de glucides et de graisses n’est pas soutenable à long terme, je suis en dessous du poids normal et j’ai toujours faim. Il y a beaucoup d’aliments que je ne peux pas encore avaler, comme le basilic, les oignons, les bonens graisses, les noix et les fruits. Je mange des viandes, du poisson, des soupes moulues de courgettes et des jus. Je prends des remèdes antiparasitaires et j’ai commencé les lavements de café/petit lait bien que je ne souffre pas de constipation. Avez-vous d’autres idées ?

Veuillez lire les questions du chapitre Le foie sur cette même page. La mauvaise digestion des graisses est habituellement due aux calculs biliaires. Vous devez introduire des milkshakes, des lavements au café et ajouter des compléments de bile de bœuf dans vos repas. Introduisez ensuite les graisses graduellement, en commençant par de petites quantités à chaque repas.

Le milkshake GAPS : faites un jus avec un mélange de fruits et de légumes, ajoutez un ou deux œufs crus (avec le jaune et le blanc) et une bonne ration de crème aigre crue (si vous n’avez pas encore introduit la crème aigre, utiliser de la graisse de coco). Mixez. Vous obtiendrez un délicieux milkshake. Les graisses et les protéines équilibrent les sucres dans ce milkshake, gardant le taux de sucre dans le sang sous contrôle. Les jus de céleri, betterave et autres légumes ramollissent les calculs avec le temps, pendant que les graisses stimulent doucement le foie pour éliminer petit à petit ces calculs. Commencez le milkshake avec quelques cuillerées a café par jour jusqu’à atteindre deux verres par jour : premier aliment le matin à jeun avec un estomac vide et au milieu de l’après midi.

4. Quand je fais les bouillons et que je suis les recommandations GAPS, j’ai comme une couche de gras dans la bouche avec le goût qui y reste toute la journée. J’ai essayé les enzymes digestives, mais elles me détestent franchement. Avez-vous des suggestions ?

Il y a de fortes chances que votre foie et canaux de bile soient encombrés avec de calculs. Utilisez les milkshakes, ils vont solutionner votre problème à long terme (voir chapitres sur le foie et les calculs dans les FAQS sur gaps.me). Ajoutez aussi des compléments de bile de bœuf (qui contiennent aussi des plantes, comme le radis noir et la betterave) à chaque repas, et commencez votre repas avec 1/3 de de tasse de jus frais de chou, de la salade de chou ou de la choucroute. Cette situation est passagère, elle va se résoudre d’elle même.

 
 

Subscribe to our mailing list (* indicates required)

What are you interested in?